mercredi 23 septembre 2009

Inde part two

et en photos s'il vous plaît. Ca sera plus parlant.

Alors, il faut savoir que j'ai z'été plutôt une bonne élève durant ma scolarité (en vrai, j'étais excellente mais je veux pas trop trop me la ramener ni décourager mes lecteurs étudiants qui pourraient penser qu'avoir les meilleures notes de la classe ça mène à rien dans la vie à part gagner pas de sou et tenir un blog sur blogspot). Mes professeurs m'ont appris nombre de choses que j'ai cru sur parole parce que les professeurs c'est la science et le savoir. Par exemple que l'Inde est un pays en voie de développement. Et ça a sans doute été vrai. Je suis toute prête à croire qu'il y a eu un début de développement, d'ailleurs à l'époque ils avaient même construit des maisons en pierre (avant de revenir au carton, tellement plus pratique quand on vit dans un pays réputé pour la mousson - et moi qui pensais naïvement que chaque peuple créait les infrastructures les plus adaptées à son climat, quand il gèle un igloo, quand il fait chaud une hutte, quand il flotte... une cabane en carton).

Donc l'Inde était en voie de développement jusqu'à... jusqu'à la catastrophe. Ce truc inouï et abominable qui a dû se passer et : soit tuer tous les habitants, soit les pousser à s'enfuir. Résultat, le pays a été laissé à l'abandon et les villes envahies par des hordes d'indigents unijambistes.
Pendant tout le voyage, à chaque étape, on s'est demandé mais qu'a-t-il bien pu se passer ? Catastrophe nucléaire ? Guerre ? Famine ? Epidémie de grippe ? Partout ce sentiment d'arriver après l'histoire, dans un temps post-apocalyptique. Dans un chaos genre Mad Max.
Et puis, en se concentrant sur la date de construction des bâtiments en pierre, et en se rapportant aux guides touristiques, on a compris. 1947 : l'indépendance.
(G&G, un blog 100% colonial)

D'abord, pour le plaisir :



Ensuite pour le joli :



Et enfin du photo-reportage pour prouver que j'ai pas raqué mon visa 110 euros pour rien : la photo d'un pont (le plus fréquenté au monde) qu'il est strictement interdit de prendre en photo. (Me demandez pas, je sais pas, c'est peut-être un truc de philo indienne, si tu prends en photo un pont il risque de s'effondrer.)



Après l'interlude dénué de tout sens comme de direction, reprenons.
L'Inde donc, pays aux couleurs flamboyantes.



Mais surtout pays de la joie de vivre.



Et de l'esprit pratique.



Un gouvernement qui sait prendre des mesures dissuasives. (Sachant que les Indiens ne fument pas mais chiquent, ce panneau s'adresse donc en priorité aux touristes. Pour info, 1 euro = 68 roupies, soit 200 roupies = 3 euros).



Une municipalité attentive.



J'insiste.



Des transports impeccables.



Des hommes.



Des femmes.



Une femme devant sa très jolie maison. (C'est pas une blague de mauvais goût, c'est le plus grand tas d'ordures habité de tout Calcutta, à tel point qu'il est dans les guides touristiques...)



Des habitants curieux des touristes.



[Attention, voilà ma préférée.] Des innovations technologiques époustouflantes. (On notera au passage le port de la blouse blanche, indispensable pour bien marquer combien cet objet est à la pointe de la modernité.)



Et un gouvernement qui sait offrir du lol.

21 commentaires:

Baleine des sables a dit…

Bé au final, ça t'a plut ?

titiou lecoq a dit…

Ah bah oui! Carrément !

Julien a dit…

Ca t'as plu mais ça à l'air Torrible.
Qu'est ce qui t'as plu ? C'est dans la part 3 ? 4 ? 5 ?
Et il y aura un guide des chiottes indiennes ?
Et je peux te poser une question ?
ah non c'est déjà fait ... Bon bah rien alors

Anonyme a dit…

Bon taf Titiou

J'en reviens pas comment tu as bien bossé et là bas et ici depuis que que tu es rentré. Mazette tu me surprends de jrs en jrs Titiou. 3 post depuis ton retour , ça usine fort !!!!! Mais on est loin du Mois de Mars encore :o)

anonymous is my name

Skiant a dit…

'tain, je voulais faire une vanne sur les chiottes parce que tant de sérieux m'effraie, mais en fait j'ai été grillé.
J'vais être obligé de me rabattre sur un commentaire sérieux.


T'y a cru, hein ?

Arno Fresh a dit…

Dis donc Titiou, je sais que tu es journaliste et que le sens des affaires n'est pas forcément ton point fort mai sais-tu que certaines personnes sont payées (peu mais quand même) pour faire des photos moins belles et écrire des articles moins brillants et/ou moins drôles et fins et que les tiens ?
Moi je trouve ça cool que ce soit gratos mais j'aimerais que tu puisses t'offrir un téléphone avec une caméra (pourquoi pas un blackberry ?... au hasard) et un nouveau chat spectaculaire.
Je ne dis pas qu'on est des cochons mais je dis qu'on adore ta confiture.

Une nonne nimousse a dit…

3 posts en 3 jours c'est du stakhanovisme, un rapport avec l'inde ?

Lucy a dit…

Trois en trois jours ? Tu es en folie en ce moment !!

Perdita a dit…

En gros ici j'ai la grippe A, là-bas j'aurais eu la lèpre. je goute mon bonheur en silence.

FaBo Girl a dit…

Et maintenant, ça t'a tellement plu que tu exorcises c'est ça?
Je n'oserais pas te demander comment étaient les chiottes...

Kolia a dit…

En tant que prof qui apprend que l'Inde est un pays "émergent" à ses élèves (c'est le nouveau terme, "pays en voie de développement" c'est trop XXème siècle) je dirais que lorsqu'on leur fait noter ce genre de trucs c'est surtout en comparaison par rapport à d'autres pays du Sud où la situation est bien bien pire (oui c'est dur à croire quand on voit ces photos).
En fait prof de géo c'est vraiment déprimant... Et d'histoire je vous raconte pas.
PS : Aurais-je le droit d'utiliser certaines photos en classe ?

titiou lecoq a dit…

Je le redis, ça m'a plu, c'était un superbe voyage mais bon, c'est vrai que les réflexions que j'avais envie de partager sur le sujet sont d'ordre politique, donc pas folichonnes.
Arno : tiens, quand j'ai raconté mes vacances à Julie F., elle m'a dit exactement la même chose. Mais la question est toujours la même : à qui je le vends ? Une suggestion ?
Kolia : OUI OUI OUI. Autorisation totale et bénédiction pour utiliser mes photos. Et merci pour les précisions !

Et sinon oui, zavez vu, je poste comme une folle mais ça va pas duré hein mes amis. Déjà à cause du travail, et puis là j'ai rempli mon réservoir de bonne conscience pour un moment.

Casura a dit…

À chier comme d'hab

El_Grego a dit…

Hello Titiou... Mon premier commentaire.
Je trouve ton blog trés rafraichissant et tes 2 articles sur l'inde m'ont fortement interessé... J'apprécie particulièrement ton franc parlé.
Tes photos sont souvent trés belles en plus.
Le seul défaut qui me titilles souvent dans tes posts, c'est l'écriture et la grammaire qui snt souvent dur à avaler (exemple: "e truc inouï et abominable qui a dû se passer et : soit tuer tous les habitants, soit les pousser à s'enfuir."... ça veut dire quoi ça ? J'ai pas compris...).
En tout cas, merci pour tes posts qui m'on appris beaucoup sur un pays que je ne connais pas bien :)

Cléo de 5 à 15 a dit…

Te lire est et a toujours été un plaisir! Ces 3 posts particulièment parce que je pensais que tu arrêtais ton blog! Tes photos sont très belles, désolé de ne pas l'avoir dit plus tôt!!:s

Mais bon, je vais fêter le 2ème jour de cet anniversaire, celui de ton retour!!! Pour l'histoire de mars, faudra epliquer à tes lecteurs j'ai pas compris ce que anonymous voulait dire!

Pour le guide des chiottes, c'était déjà LE guide des chiottes indiennes? Non tout de même pas hein...?

Richard a dit…

certains (surement des jaloux de ton succes) se sont mis a t'imiter. Je viens de voir a l'instant que le monde.fr regorge de photos avec des batiments indiens effondrés.

tu devrais trouver quelqu'un pour vendre tes excellents talents journalistiques, si tu ne peux le faire toi meme. ca arrive de ne pas etre bon partout ;)

Anonyme a dit…

BIENVENUE A LA CASBA
Pour info si les photos sont interdites sur les ponts ces pour prévenir les attentats terroristes et c'est valable dans tout les pays depuis le 9/11

Anonyme a dit…

c'est étrange, je lis ce blog sporadiquement depuis quelques mois, avec en général beaucoup de plaisir devant l'écriture légère et fine, l'humour un rien cynique désabusé, la futilité à priori revendiquée des sujets, etc. Des moments de lecture agréables qui m'ont fidélisés - c'est vite oublié, mais ça se lit avec plaisir.
je m'avise à la lecture des deux posts sur l'inde que tout cela passe beaucoup moins bien sur un sujet plus grave. Qu'au-delà des compliments convenus sur la qualité très honorable des photos, le fond des textes et l'intention profonde derrière me laissent songeur. Vraie compassion émue accompagnée d'une méconnaissance totale - et assumée - du sujet ? Fausse intellectualisation - dans le premier papier - du malaise qu'on a ressenti devant la réalité indienne, qui a quand même failli gacher les vacances ? Avant de revenir, dans le deuxième, sur ce qu'on dénonçait dans le premier "Tendance la misère, c'est quand même terrible-terrible" ?

Peut-être est-ce que simplement, parce que c'est un sujet que je connais mieux, je suis agacé par la superficialité chic de son traitement, d'habitude si réussi.
Par exemple, "Frédéric Lefebvre est-il un troll" me paraissait une parfaite adéquation de ton entre l'inutilité comico-prétentieuse du personnage et une écriture ironique et mordante.
Mais débarquer en Inde magnifiquement vierge, y ironiser sur une "catastrophe", sur "Mad Max", sur les maisons en carton - ne pas y voir, accessoirement, une réelle émergence pourtant évidente (eh oui, encore un peu loin des toilettes chics des bars parisiens, mais représentant des progrès énormes en 20 ans), ne pas y voir la dignité mais la misère ("les villes envahies par des hordes d'indigents unijambistes", "une femme devant sa très jolie maison"), avoir autant d'interprétation semblant à 180 degrés de la réalité... tout cela m'a mis mal à l'aise, donc. Desproges aurait sû l'écrire, ce papier, mordant, cruel et juste. Là, ça laisse un goût un peu désagréable dans la bouche.
(au fait, juste un exemple pour donner une idée : l'inde est le pays au monde où il y a le plus de fumeurs - et donc de malades du tabagisme... d'où les mesures récentes anti-tabac).

titiou lecoq a dit…

Anonyme, je ne vais pas te répondre en détail - ça serait inutile.
Juste, comme tu donnes une info précise, je complète. L'inde est un des pays les plus peuplés au monde, donc forcément en chiffres bruts c'est difficilement comparable avec des territoires plus petits. Mais par contre, je suis allée vérifier l'impression que j'avais eue sur place (à savoir peu de fumeurs en comparaison de la surpopulation) et effectivement, proportionnellement, l'Inde compte peu de fumeurs. Moins que la France (qu'on considérera comme ma norme) et ce, même en prenant les chiffres d'avant les réformes anti-tabac (ici 2005):
http://www.nationmaster.com/red/graph/hea_tob_tot_adu_smo-health-tobacco-total-adult-smokers&b_map=1

Cléo de 5 à 6 a dit…

Cher anonyme, perso j'ai trouvé ça très beau et touchant et aussi drôle! Tu n'as qu'à faire un post sur TOn blog! Nous on veut la vision des choses de la dame de ce blog!!! GNARK! Ben, j'ai tout dit! Pour le guide des chiottes indiennes alors!? Les voyages nous ramènent à nous même face à l'inconnu, à notre sensiblité face à un monde nouveau, pas forcément au journalisme, même si on est celà! Dis, et ton chat?

Olafsonizm' a dit…

L'esprit pratique et la joie de vivre m'ont vraiment fait rire! Chapeau!