dimanche 5 juillet 2009

Amélie Poulain peut aller se coucher


Dans la vie, y'a quelques rares petits trucs qui me procurent un plaisir suffisant pour me maintenir l'envie de sourire. Des actes qui allègent le poids d'une existence privée de toute transcendance, des sortes de doudous existentiels. Sans eux, je sombrerais dans une profonde dépression.

1°) Dormir.
Essentiel. J'adôôre ça. Et je ne vois pas du tout pourquoi je me priverais de ce bonheur simple alors que mon mode de vie précaire et flexible m'autorise à roupiller jusqu'à des heures indues. Pauvre mais reposée - c'est mon slogan. Ainsi, on me demande parfois "mais t'as rien fait hier ? Bah si, j'ai dormi." J'ai un besoin vital de décompresser de votre horrible principe de réalité. Le principe de réalité inclut 4 éléments fondamentaux que je développerai un autre jour mais qui sont en vrac : travailler, communiquer avec d'autres êtres humains - les deux activités pouvant être aussi épuisantes l'une que l'autre - sortir de chez soi, ne pas avoir de pouvoir magique. On peut considérer que, d'une certaine façon, selon certaines normes purement sociétales, je ne suis pas précisément ce qu'on nomme une hyper-active.

2°) Manger des trucs gras.
De la crème fraîche, des lardons (cuits dans la crème fraiche bien sûr), de la reblochonnade, de la sauce béarnaise. Le gras, c'est bon. Un avantage indéniable du gras c'est qu'il se reconnait à sa couleur sans même qu'on ait à goûter. Un truc vert par exemple est rarement un truc gras. Donc rarement un aliment comestible. Le gras se distingue par une large palette de jaune (pouvant tirer jusqu'au rouge). Si ça n'est ni jaune ni rouge, je vous le dis tout de go ça ne se mange pas.

3°) M'oindre de crème.
Aucun rapport avec le gras bien que je me sois déjà ointe d'huile d'olive comestible mais c'est une autre histoire. Ce que je kiffe grave, c'est les vraies crèmes de beauté synthétique, au parfum snthétique, aux bienfaits synthétiques. En est témoine, Julie F. qui à chaque fois qu'elle m'appelle obtient la même réponse peu importe l'heure (midi, 15h, 18h, 23h) "non non, tu me déranges pas, je me mets de la crème". Pour les crèmes, le critère de sélection est assez simple. La couleur n'a rien à y voir. On peut tirer le même plaisir d'une crème blanche comme la neige ou rose malabar. Le plaisir procuré par la crème ne dépend que d'un facteur : son prix. Plus la crème est chère, plus je kiffe.

4°) Boire du thé.
Entendons-nous : du thé chaud. Pas de la merdasse de Ice T. Du vrai thé en vrac qui infuse et qui brûle presque le palais à la première gorgée.

Quel est le point commun entre ces 4 kiffs ?







ILS SONT IMPRATIQUABLES EN PERIODE DE GROSSE CHALEUR et/ou perdent beaucoup de leur charme.
Conséquence 1 : cette semaine j'ai pratiqué une sorte de retraite spirituelle entre mes quatre murs orange puisque sans manger ni dormir et en étant complètement déprimée par ces températures il était donc impossible d'aller à la rencontre du monde extérieur.
Conséquence 2 : à peine trois photos.
Conséquence 3 : j'ai un teint couleur craie alors qu'on dirait que vous revenez tous de trois semaines aux Baléares.



Les hommes de Brain magazine ont des choses à dire.



Enfin... surtout un...


Et ça, c'est juste parce que je passe souvent devant ce bar avec toujours un sourire. Accessoirement, ça vous prouve que cette semaine a été d'une platitude totale y compris absolue.

23 commentaires:

Skiant a dit…

Chère Titiou,
En tant que lecteur assidu de ton blog et glandeur chronique, je me dois de corriger quelques points.
Tout d'abord, boire du thé est parfaitement faisable en période de grosse chaleur. Quelques feuilles de menthe du jardin dans du Gunpowder ou dans de l'Earl Grey te le prouveront rapidement.

Ensuite, pratiquer le plaisir du dormir est également tout à fait réalisable, en ouvrant grand les fenêtres pour profiter d'une légère brise, sans oublier néamoins d'occulter les dites fenêtres correctement afin de ne pas laisser les rayons solaires assassins qui pourraient nuire aussi bien à la température qu'à ton teint de porcelaine.

On me signale dans l'oreillette que tu es citadine et que tu ne peux donc rien faire de tout cela. Ha ha, ta vie est vraiment trop injuste.

Par contre, manger du gras devient compliqué mais dieu merci, l'homme a inventé les glaces, le sorbet et autres machins froids pleins de diabète qui pourront à coup sûr combler tes besoins de malbouffe.

Si tu as besoin d'autres conseils-glandouille, n'hésite pas.

Bien à toi,
Skiant.

Anonyme a dit…

On a pas la même vision du gras!:)

Le gras c'est du blanc au jaune!!! Peux tu nous donner un exemple de gras rouge!Pour les principes de réalité je suis d'accord!! Ca oui, c'est terrible!! Dès qu'il y a plus d'une personne c'est un peu la merde, et pourtant..Pour le thé, un bon thé bouillant, nous done une chaleur interne qui nous fait oublier qu'on va suffoquer!

Retraite spirituelle!! Alors que tu fêtes ta retraite de l'éducation nationale!:)

Ca fait quoi d'être à la retraite à ton âge? Tu te rends compte que pour le restant du bas peuple ce sera bientôt, jamais....

Julie F a dit…

Je confirme pour la crème.

... et voilà, c'était ma contribution à l'exigence réaliste 2.0. Les historiens à venir auront ainsi moyen de croiser leurs sources.

Arno Fresh a dit…

Le gras de porc ! Je suis fan !
Je me cite:" Tu la manges pas ta couenne ?

Dormir etait ma vie... Et puis bim !

Et là je commence les crèmes comme les superbes cadres actifs bien rasés des pubs nivea q10 mais j'ai pas de cravate.

Quant au thé alors la ma pauv' dame, je vous provoque en duel !

lucie a dit…

arf, c'est beau d'être jeune!

Seb B. a dit…

ha oui dormir ce que c'est bon... le mieux: se réveiller et se laisser aller à se rendormir... et puis la sieste aussi mais c'est faisable par grosse chaleur c'est même bien! j'adore dormir quand les gens travaillent et travailler quand ils dorment...

le gras oui... enfin sauf qu'en ce moment je tente de me débarasser du mien... bon j'en ai pas beaucoup mais il m'indispose. donc j'ai espacé mes prises de Carbonara... pffff

les crèmes... ça je connais pas trop... mais si tu le dis...

boire du thé... mouais bof... je préfère le lait... quand j'étais en colocation avec plusieurs jeunes filles, c'était du thé toute les heures... un vrai truc de fille ça... bon, des fois je me laisse tenter...

un autre truc essentiel surtout quand comme toi je ne sors plus parce qu'il fait chaud (ou très froid): lire des heures durant, regarder des films dans des couvertures sur le canapé ou sous la couette... miam miam...

et tu as raison parler, se sociabiliser c'est épuisant... et puis ça manque à nouveau alors je ressort... et puis les gens qui sortent sans arrêt (je veux dire presque tous les soirs... qu'est-ce qu'ils fuient, qu'ont-ils peur de louper???)

Anonyme a dit…

Ne me dis pas que tu te compares à ce tas de ... d'Am... Beurk, je ne peux pas le dire!

Tiens le coup Titiou!

Aymeric a dit…

Bonjour!

je fais également parti de la majorité (?) silencieuse qui lit ce blog.

Cette tirade sur le Gras m'interpelle. Parce que, de manière générale, la Nature est assez bien faite, ou, disons plutôt que la théorie de l'évolution fonctionne assez bien.

Mais c'est tout de même ballot que l'Homme soit naturellement attiré par le gras et le sucre... et pas par le "vert". En terme de survie de l'espèce, ca aurait été rudement pratique qu'on préfère les endives et épinards aux frites ou aux fraises tagada.

Bref, tout ça n'est pas si bien étudié que ça...

autruche a dit…

viande rouge= grase

Perdita a dit…

@ Titiou : En ce moment je kiffe la crème Elisabeth Arden, il y a dedans des petits grains qui fondent quand on l'étale, c'est mortel.
Par temps chaud : thé Blanc avec une infusion chaude coupée à l'eau tiède pour ne pas brûler la feuille. Ou encore les thé semi-fermentés (Oolong) qi se boivent tièdes également et sont un pur délice.
Comme j'en fiche pas une ramée, je fais semblant d'aller lire au parc mais en réalité je dors dans l'herbe fraiche à l'ombre des marronniers.
Pour les gras, je n'ai pas trouvé de solution... Et c'est un vrai problème; moi j'aime les trucs en "ette" (tartiflette, raclette etc...)
@ Anonyme : Las sauces au vin rouge... Sont rouge (enfin presque)

Voilà c'était les conseils de Mamie Perdita

Lucy a dit…

Pour faire d'jeuns, je dirais que je kiffe grave ta vision de la vie. Elle rejoint la mienne sauf que je remplace le gras par le sucré ...

Pour palier au problème de la chaleur, je te conseille de venir (travailler) là ou je bosse : tu trouveras un espace clos de 200 m² à la température de 18°. D'un autre coté, je préfèrerais pas avoir à bosser et avoir chaud ...

Arno Fresh a dit…

Pour en venir aux photos de la conf de rédac de ce somptueux mag en ligne, il est bien à fond ce "Surtout un" et quand à la personne que l'on devine de dos, je suggère de la baptiser "Surtout des cheveux"...

Enfin ce bar Moustache se suffit à lui-même et se passe donc de commentaire. Donc :

Tim Moody a dit…

Ah dormir, si je pouvais j'en ferais mon métier!??
Manger du gras, quand on a bien faim, qu'on se prépare un bon plat de pâtes carbonara avec supplément de crème (même pas light!!), de fromage... on regarde son assiette, elle a l'air de transpirer la graisse et pourtant ça nous donne envie:) Des fois j'ai des envies de trucs sains, genre des fruits frais (je sais chui un dingue!!), mais cette envie ne vient que lorsque j'ai la gueule de bois ou que je viens de faire du sport, c'est l'alarme de mon corps qui me dit que sans un apport de vitamines je vais décéder!??
J'adore boire un coca en cannette, bien pétillant, qui pique un peu, j'adore me dire que c'est du sucre liquide:)

Sinon, pour conclure, si tu as un problème de dormage à cause de la chaleur et comme je sais que tu es en "vacances à durée indéterminées" je te propose de venir dormir chez moi sous ma grosse couette... eh oui je dors encore avec ma grosse couette mais c'est parce qu'avec la clim dans ma chambre je pourrais attraper froid...;)

Cléo de 5 à 12h05 a dit…

Je te trouve très belle sur ta photo, vraiment magnifique! La craie te va très bien! Tes yeux ne reflètent pas le gras du tout, ta peau à l'air reposée, tes joues ressemblent à un steak bleu, bref tu es comme toujours, ravissante, et je suis jalouse, jalouse mais là vraiment jalouse!!!! Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrje viens d'acher 5 litres d'acide sulfurique(c'est pas du gras ça)!!!

Je ne comprends pas que tes lecteurs n'aient pas encore fait de commentaires sur cette superbe photo! Il est certain que pour une fois tu n'es pas aux chiottes, mais tout de même, l'invisibilité te va si bien elle aussi.

wastedtime a dit…

Pour le gras, il ne faut pas oublier que la calorie est en réalité une unité de mesure du goût, et rien d'autre. Le reste est une invention de nutritionniste frustrés... Ensuite pour le thé, je bois même par forte chaleur du thé bien épicé (mmm du thé à la cardamone) et ca me fait suer 10 min, mais après je suis tout "peace". Autrement, bonne continuation pour le pigisme sur couette...

DH a dit…

Plop all
Comme quoi il n'y a pas que les vieux qui souffrent en période de grosse chaleur ...
Dis toi que t'as de la chance d'avoir un métabolisme qui encaisse cette dose de gras, beaucoup de gens doivent se forcer à bouffer de la salade hum hum
J'ai les mêmes doudous existentiels, sauf remplacer le thé par le café et la crème par un bon pet' :D chacun ses trucs
En passant y'a certaines personnes au taf qui peuvent voir ton blog mais pas les photos car bloqués par la politique antiglandage de la boîte ^^
Sea, sex, sun, rock et alcohol free for all !

Lulu a dit…

Une sauce bolo additionnée de lardons, coupée à la crême fraiche, avec plein de fromage, c'est gras, rouge et bon. Une pizza avec pleins de trucs (genre pizza savoyarde avec de la crême fraiche, des patates du lard et du reblochon), c'est rouge, gras et bon.
ATTENTION : Ne pas confondre le gras et le sucré. Sociologiquement, le fan de gras n'est pas le même que le fan de sucre. Le sucré, c'est un peu tendance, limite snob. Le gras, c'est franchement mieux.

NB : Essayez de combiner manger gras/dormir quand il fait chaud, c'est atroce.

Anonyme a dit…

Coucou!

Tu sais, on est vendredi!

Vendredi, ben oui vendredi, après mercerdi, et on a envie de connaître tes nouvelles aventures nous!

Un pauvre anonyme.

jb a dit…

sur les conseils d'une copine (commune) je suis passé par là
je viens d'y passer un très agréable moment...
merci,
I'll be back

Anonyme a dit…

On est le 10 ou peut être le 11 Juillet mais qu'elle importance!!!!!!! Juste que je te trouve "cute" et que ça me donne la pêche de te lire.
Des bises Titiou :o*

Anonymous is my name (hehehehe !!!!!)

Anonyme a dit…

Hey ! ben moi je suis arrivé sur ton glob en essayant de savoir ce que voulait dire "4chan". voila 1 mois. depuis je te lis....

Ma grammaire francaise b est pas pas parfaite. c est pas ma langue maternelle. dc stp soit comprehensive.

anyway je suis devenu assez fan.

meme si ca sent bcp trop le "parisianisme?" a mon gout.

mais je clik tout le tps pour voir si t a ecris.

joe

Anonyme a dit…

Oui, d'accord avec l'anonyme du dessus.

Je déteste ce mois de juillet! Tu es sans doute partie en vacs, et nous les anonymes on attend! Quoi, ben on ne sais pas en fait, lire un truc drôle, avoir un sujet de réflexion à travers tes textes.


Bon ben, bonnes vacances, tu dois en avoir besoin!

Benjamin a dit…

Tu es bien compliquée aussi et as peut-être tendance à mélanger dans le désordre. Il serait plus gratifiant et surtout adapté à la saison de boire des trucs gras (huile d'olive, sunday vanille fondu), t'oindre le corps de thé, les feuilles s'entend, avec la sueur en plus, pas besoin de fixant, pour finir par manger de la crème (fraiche puisque c'est l'été).
Un peu de discipline, que diable!!