vendredi 22 août 2008

Un été 2008

Pour me remettre de l'envoi de mon préavis, et parce que mes vacances d'été se sont résumées à gérer cette putain de rupture, je suis donc partie me mettre au vert à Clermont-Ferrand.
Vous avez peut-être cru que vous échapperiez au récit de mon périple auvergnat mais non. D'abord parce que j'ai décidé de me lancer dans une époustouflante série de posts inintéressants. Ensuite parce que Clermont c'est de la boule. Ca déboîte à mort. A l'instar de tout vacancier qui, heureux comme Ulysse, raconte son long voyage, je vous présente donc mes photos de vacances été 2008.

La première chose cool à Clermont c'est qu'une loi municipale autorise de fumer dans les voitures.




Ils ont également un gros caillou tout rouge.



La cathédrale en pierre volcanique est d'une jolie couleur...hmm... comment ça s'appelle déjà... Ah oui! Noire! Elle est noire - comment peut-on accuser une ville qui affiche si clairement ses penchants satanistes et blasphématoires de ne pas être accueillante ?



Comme le montre bien ce cliché, j'ai également été impressionnée par le nombre d'arbres. Y'a une densité de chlorophyle complètement folle et très proche des habitations.



Non mais sérieux, regardez-moi ça. Tous ces arbres, tous ces futurs cahiers Oxford.



Les autochtones sont... gentils.



Et heureux.



Très heureux.



D'ailleurs, c'est communicatif.



Bon, là, je joue ma saloperie parisienne bouffie de mauvais esprit ALORS QUE J'AI ETE RECUE COMME UNE REINE. Plus sérieusement, Clermont est devenu ma deuxième patrie. Dans cette région vallonnée, au contact des volcans, je me suis ressourcée, j'ai tiré une énergie nouvelle et décidé de conquérir le vaste monde.

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Trop super c'est trop bien, j'adore tes photos et tes looks et Clermont Ferrand aussi, vraiment, trop cool quoi. Vraiment merci de partager avec nous tes plus beaux voyages, Ulysse, et puis c'est trop sympa de penser à nous faire un post.
Oh ça va, on peut rigoler, même quand on trouve en vrai que les gens ont du talent.
Inge.

Circé a dit…

Un volcan s'éteint, un autre s'éveille.

Ok, je sors.

Circé a dit…

Et en plus, c'est un être.

Circé, naze même dans la nazitude

didou a dit…

OHMONDIEUMAVILLECHERIEADOREE

je surkiffe

ema a dit…

ah bah on est pas loin en fête. moi c'est Brive. je sors pas de ma chambre.

Nikole a dit…

Titiou, lobbyiste chez Volvic !
Toujours un plaisir de te lire et, comble du trop de la balle, moult articles d un coup.
Vous ne viendrez plus chez elle par hasard ! (ça fait pas trop de pub dans un seul commentaire ?)

titiou a dit…

@Nikole, nan, ça fait trop de pub. Faut que je commence à citer plein de marques parce que bientôt je le ferai pour placer de la pub subliminale - donc il faut habituer le lecteur.
@ circé, ouais parce qu'en fait je suis pas vraiment un volcan moi. Je suis plus un être humain.

titiaT a dit…

tu me fais peur au bord comme ça
moi j'ai le vertige

Marine a dit…

Hahahaha ! c'est chez moi ! enfin, avant que Paris devienne mon "chez moi"... mais j'adore retourner voir mes chers volcans et boire de la volvic au robinet ...
Au passage, j'adore ton blog !

titiou lecoq a dit…

Une nouvelle lectrice de Clermont !
Welcome girl.