samedi 22 novembre 2008

Le déménagement de l'enfer

Bloggons nos malheurs. D'abord, il faut bien que j'admette que je suis engagée dans le déménagement le plus long de l'histoire de l'humanité depuis sa sédentarisation. Et le plus absurde. Dans la liste des trucs que ça se passe pas comme ça chez les autres :

- ne pas avoir de date précise pour quitter l'appart
- parce qu'on n'a pas de nouvelle de son proprio (donc de sa caution...)
- ne pas déménager et emménager le même jour, ni la même semaine
- déménager ses meubles à pieds à travers Montreuil pour les mettre dans une cave (aidée d'amis dévoués qui ont été exceptionnels) pour les récupérer deux semaines plus tard et les transporter dans le 19ème
- déménager tout le reste de ses affaires dans une twingo
- pour les amener dans l'appartement maternel sachant que l'ascenseur est en panne ce jour-là (demain)

Pourtant, ça a commencé en douceur ( certes aidée par une bouteille vodka cachée dans cette photo) :

Photobucket

Et puis ça s'est corsé mais en restant limité à des pièces totalement inutiles (trouveras-tu le chat) :

Photobucket

Y'a eu un vrai coup d'accélérateur, genre je fous tout dans des cartons... enfin version cosette, ça donne je fous tout dans des sacs plastiques (je sais Raphaëlle). Impossible à transporter seule dans une twingo.

Photobucket


Mais a suivi une période d'abattement (en ce moment) en me rendant compte qu'il restait encore quelques bricoles à emballer et déplacer (encore plus impossible à transporter seule dans la même twingo) :

Photobucket

Je vais chercher la bouteille de vodka.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Très chère et pétillante fleur des bois, tu sais je crois que c'est toujours la merde ces déménagements, les gens pleurent tellement c'est la chiotte, j'en ai même fait un ou j'étais "un" du 5eme sans ascenseur au 3eme sans ascenseur avec une 205, mes potes étaient en vacance!!!! Mais le pire c'est quand tu te retrouves seul dans le nouvel appart sordide, avec des cartons pleins et remplis à l'arrache, des couverts dégueux, des étagères à monter, le frigo vide. Alors, en effet, le seul petit réconfort qui nous reste c'est la dernière bouteille d'alcool qui n'est pas encore totalement vide....

Pour le chat je l'ai trouvé il a l'air assez terrifié ce con!

Je te laisse à ton sort, mais si tu as besoin d'un soutien moral, ben voilà quoi, je surveille...

PS : Je trouve que tu l'as pas mal agencé pourtant, c'est très chaotique, et d'une belle non-structure!!! Mais c'est peut-être encore l'ancien. Tu es sur la bonne voie du chaos rampant...

titiou lecoq a dit…

Je confirme le chat est terrorisé et c'est bien l'ancien appart.

Sinon, c'est pas déprimant. Plutôt bordélique voir même euphorisant par moment. J'ai l'impression de faire du camping et comme une bonne petite saloperie de parisienne ça me parait tellement exotique.

Anonyme a dit…

:)

C'est un peu comme une nouvelle vie qui commence! Et puis malgré le côté désagréable, ça occupe l'esprit, ça ouvre des projets, on se sent petit à petit "comme lavé" de certains événements du passé.

PS : Tu as vu ce mail alors. Un sur ton hotmail, l'autre sur Myspace, parce que si c'est le hasard cette histoire de miroir de Blanche Neige c'est vraiment drôle!!

PS2 : j'attends de voir l'install du nouvel appart, et j'exige qu'il soit chaotique, MERDE!!!!

titiat a dit…

merde ça me fait êur
j'avais 100 m2 moi
je flipppppppe
j'ai pas commencé

titiou lecoq a dit…

Tu vas en chier des rondelles à chapeau grave. C'est tout ce que j'ai à dire.