dimanche 23 novembre 2008

Les blogs, la pub et Narvic

Photobucket

Pour les néophytes, dans ce qu'on nomme la blogosphère, il y a quelques blogs importants qui doivent leur légitimité et leur audience à l'indiscutable qualité de leur contenu. Parmi eux : Novövision.
Mais ces derniers jours, Narvic a fait deux posts coup sur coup qui ont de quoi étonner.
Dans un premier, il prévient que le contenu de son blog n'est plus sous licence libre Creative Commons mais passe en "tous droits réservés". Dans le second il annonce qu'il va accepter la pub sur son blog. S'il se justifie à chaque fois, la concomitance des deux décisions marquent tout de même un tournant sur Novövision, une entorse à ses principes de base.
S'agissant de la pub, les explications me paraissent, à titre personnel, passablement foireuses - et ce n'est pas l'emploi des smileys qui va atténuer cette impression.
Mettre de la pub relèverait ici de la "provocation" et de "l'expérimentation".
Hum...
Faudrait m'expliquer en quoi mettre de la pub est une provocation. Ah si, peut-être quand on a dit et redit combien la pub était dangereuse pour la liberté des bloggeurs. Mais dans ce cas, le terme "provocation" pourrait aussi bien être un euphémisme pour "changement d'opinion" ou "retournement de veste".
Il présente également ça comme une expérience, une occasion d'étudier les mécanismes des relations pub/blogs.
S'ensuit ce qui, à mon avis, relève du contre-sens (et qui doit avoir un nom en rhétorique), une explication dans laquelle il se critique lui-même sur le thème "c'est un peu facile de ma part de dénoncer les dérives publicitaires des autres alors que moi je refuse la pub et les classements." Plutôt que facile, ça me parait justement être la meilleure position dans la mesure où elle permet d'éviter de se retrouver en porte-à-faux.

Je ne suis pas farouchement opposée à la pub sur les blogs. Ca reste effectivement le meilleur moyen de se financer. En fait, je n'ai pas vraiment d'avis sur la question mis à part que, vu l'état de mes finances, si je pouvais me faire de la thune par ce biais je ne m'en priverais pas. (Et pourtant, la pub c'est mal etc... tiens, je vais même m'auto-linker pour l'occasion)
Si Narvic expliquait j'ai besoin d'argent, ce blog me prend beaucoup de temps, j'ai envie d'être rémunéré pour le travail que je fournis, je n'aurais rien à y redire. Ce qui me dérange c'est justement qu'il évacue totalement l'aspect financier et reste cantonné à un jeu d'esprit "je fais une expérience". Et pourtant, je ne mets pas en doute qu'il en soit lui-même convaincu. Mais ce discours me parait d'une naïveté inquiétante pour la suite.

Il se demande si la pub rend les lecteurs suspicieux quant à l'honnêteté du contenu d'un blog. En général, je n'en ai aucune idée. Mais dans ce cas particulier, je tendrais à répondre que oui ne serait-ce que parce que cela marque par essence un tournant dans la ligne éditoriale de Novövision. Heureusement, si Narvic fait des erreurs et comme tout le monde se leurre parfois, à la différence des autres il finit généralement par l'admettre.

17 commentaires:

david (je mets pas carzon sinon glad y fait chier) a dit…

t'as raison, une bonne vieille polémique avec un blog influent, y'a rien de mieux pour les stats... Et c'est plus classieux de se faire un webfight avec narvic qu'avec morandini, deedee ou chauffeur de buzz.
Et pour rester dans mon obsession première, en relisant la note de novövision, je me demande si les smileys n'auraient pas remplacé les ! sous couvert de leur donner plus d'épaisseur ? Si c'est le cas, c'est moche.

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
narvic a dit…

Salut ;-)

Merci d'apprécier novövision.

Pourquoi c'est une provocation? Mais la réponse, n'est-elle pas dans ta réaction dans ce billet ?

Je m'attends à une gamme variée de réactions. Je note celle-ci. :-)

Il ne faut peut-être pas se compliquer la tête comme ça. :-)

Sur ce blog, je parle du journalisme (je connais un peu depuis un petit moment), je parle du blog (j'ai appris à connaître). J'y parle aussi de professionnalisation des blogs et du financement du journalisme en ligne, donc de l'argent, donc de la pub, et qu'est-ce que j'y connais ?

Et bien je vais apprendre...

Et comme pour le reste, je vous raconterai. A cette heure j'ai déjà gagné 1,18 dollars. :-)))

narvic a dit…

J'en fais un commentaire séparé, car ça ne concerne par le même sujet. Mais c'est toujours assez désagréable d'être insulté par un anonyme sur le net, comme dans le commentaire précédent. Est-il vraiment utile de conserver ça en ligne ?

titiou lecoq a dit…

En règle générale, je laisse toujours tous les commentaires qu'ils soient insultants ou flatteurs. Pas trop une âme de modératrice. Ceci étant, si tu y tiens je peux l'enlever (en prévenant ledit anonyme).
(@anonyme : dis-moi ce que tu en penses)

Pour le reste, je te remercie déjà de répondre. Et en détail (mais vite) au sujet de la provocation, je n'en vois tout de même pas le bienfait, ça ne me parait pas être un argument.

Si je me complique la tête c'est bien sûr que le sujet m'intéresse (et que j'adore compliquer les choses).

Je comprends ta démarche mais il se dégage de ton post une impression d'ingénuité que j'ai du mal à définir.
Bref, on verra la suite (et je ne doute pas que tous tes lecteurs redoubleront de vigilance comme tu les y invites).

@david : je te propose de mettre seulement "Carzon" pour rester discret. (En même temps, Glad, il lit même pas les commentaires)
Pour les stats, il aurait fallu que Narvic me cite dans un post. SI la polémique s'arrête chez moi, ça va pas rapporter grand chose. (Et ça me permettrait de comparer l'influence de Novövision et de BBB)

Putain... j'ai quand même Narvic et Carzon dans la même fenêtre de comments.

carzon a dit…

Pour compléter la valeur hautement constructive de mon premier commentaire, je me demande dans quelle mesure cela ne fausse pas l'expérimentation d'annoncer que c'en est une. N'aurait-il pas mieux le faire sans rien dire pour ne pas influencer les réactions de toutes parts ? C'est un peu comme d'aller à un rendez-vous de speed dating en annonçant qu'on fait un mémoire de sociologie et que bon, si on chope en passant, c'est pas mal, mais c'est pas le but premier.

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

PS : Ici l'anonyme, la terreur des blogeurs ambitieux!!!

C'est bon cette fois-ci je suis un Troll officiel!!!

narvic a dit…

Dommage pour la conversation commencée. Mais je vois que je ne suis pas le bienvenu ici. Alors je m'en vais.

carzon a dit…

merde c con narvic, j'aurais bien aimé que tu me répondes...

titiou lecoq a dit…

C'est vrai que c'est dommage, ta réflexion était particulièrement pertinente. (terrible cette impression de paraitre ironique dès qu'on dit un truc sympa)
En même temps, c'était impossible pour lui de foutre de la pub sans prévenir. Tout le monde lui serait tombé dessus et il aurait été mis en demeure de s'expliquer dans l'heure qui suivait.

carzon a dit…

sauf que vivre de l'intérieur, l'effet de meute propre au web, ça aurait pu être intéressant. Vendetta le vit, mais il n'est pas capable de l'analyser. Narvic aurait pu le faire du coup.

titiou lecoq a dit…

Je ne pense pas qu'il aurait pu. C'est pas du tout l'esprit de novövision, il privilégie trop la communication avec ses lecteurs pour ça. Il est dans une logique où ses "expériences" ne valent que parce qu'elles sont offertes à l'avis des lecteurs.

@anonyme : avec ton autorisation, j'ai donc supprimé les deux commentaires. (C'est vrai que tu as un petit côté troll)

carzon a dit…

donc - si narvic repasse il me rectifiera (au figuré, pas au propre) - ce n'est ni de la provocation (puisqu'il est dans la communication et qu'il annonce la couleur à ses lecteurs en prenant des moufles plus que des gants), ni de la véritable expérimentation puisque lecteurs et annonceurs sont au parfum. Au moins peut-il peut-être compter sur l'ignorance des annonceurs...

titiou lecoq a dit…

Très bien résumé.
Si tu continues comme ça, j'te ferais peut-être blogger mon petit.

Anonyme a dit…

Bon je suis désolé, Titiou, sincèrement, mais le coup de la censure m'a décuplé, pour un journaliste c'est pas très fort!!!

En plus je ne voulais pas du tout l'insulter, j'ai dit conard comme je le fais 500 fois par jour! C'était plus pour dire que j'aimais bien lire ton blog et que je n'en lisais pas d'autre, et pas du tout par rapport à lui, c'est tout! Tu vois la prochaine fois n'hésite pas à me censurer!!! Si tu vois que ça peut nuire!

Anonyme a dit…

Je culpabilise à mort.

Lorsque j'ai ajouté que j'étais un Troll c'était pour débloquer la situation, et en plus c'est vrai que j'ai une tendance Troll!!! Mais tout de même, il faut bien qu'il supporte ce genre de situation bordel! Je pourrais lui donner mon adresse, mon nom, mon tour de poitrine, ça changerait quoi pour lui! Je ne suis rien!!!! Un anonyme!! Et c'est bien ce que j'ai voulu lui faire comprendre, c'est vrai que j'ai été particulièrement ironique, mais bon...


D'ailleurs même pour toi je ne suis que pas grand chose, bien qu'on échange vaguement des opinions et des points de vue depuis quelques mois.

Les gens me supprendront toujours,ils n'assument pas ce qu'ils deviennent, n'est-ce pas ça le problème, ne s'est-il pas "auto-déçu"? S'il passe pour lire la suite, je m'excuse, même si ça n'est pas du tout mon genre. Simplement, j'aimerais qu'il explique avec franchise ce qui l'a vraiment agressé, je ne suis pas certain que ce soit l'anonyme que je suis, mais son miroir et son reflet ...