dimanche 1 février 2009

Du décousu...

... et c'est pas peu dire.

Du cracra.
J'ai enfin décidé de faire une lessive. J'ai failli me faire une réflexion sur mes piètres qualités de femme d'intérieur en me rendant compte que je n'avais aucune idée d'où pouvait être le lavomatic le plus proche. Sachant que j'ai emménagé dans le quartier le 1 décembre... Bah voilà.

La semaine dernière, j'avais déclaré avec une conviction qui n'avait d'égal que la force tranquille de Mitterrand :
- Je suis dans l'antichambre du bonheur.
- Un jour la porte s'ouvrira, compléta Ondine.

Cette semaine, dans les phrases à méditer dans un taxi :
- Faut pas confondre lubricité et virilité, déclara Alexis Lolchaton Ferenczi.
- Ah ouais... Ah ouais ?! s'exclama une titiou lecoq fortement décontenancée par cette nuance (dans laquelle on reconnait la subtilité d'esprit dudit lolchaton).

Non mais alors vraiment aucun rapport à voir entre ces deux échanges hein.

Et sinon, il y a peu, j'ai rêvé de l'hommedemaviedescinqdernièresannées. On se retrouvait à un festival de musique et là, le batard m'annonçait qu'il me quittait. Non mais quel enculé quand même. [Sors d'ici internaute égaré qui arrive parce qu'il a cherché "homme+enculé+lubricité sur Google.] Et c'était horrible, genre le monde s'effondrait (OU PAS). Je restais figée sur place, assommée de chagrin. Je n'arrivais pas à y croire. C'était trop atroce pour être vrai. Et la seule chose qui me convainquait de la véracité des faits c'était la douleur insupportable que je ressentais. Et puis je me suis réveillée en nage. "Han... c'était qu'un cauchemar. Ah oui mais non en fait on n'est vraiment plus ensemble ah oui mais c'est pas lui qui est parti." Ce qu'il y a de fou, c'est de penser que je faisais exactement le même rêve il y a un an et que là, quand même six mois après la rupture, on peut légitimement s'interroger sur la bouillasse que j'ai dans la tête. Par exemple : est-ce que j'ai vraiment bien compris ce que signifiait le mot rupture ?
On peut légitimement s'interroger mais on ne le fera pas parce qu'on est des gens polis hein.
Quand on a un cerveau malade comme le mien, on se demande surtout à quoi ça a servi de s'infliger une rupture si c'est pour se trimballer les mêmes cauchemars six mois plus tard. A quoi on se répond qu'au moins, désormais, ces cauchemars ne nous bouffent plus le reste de la journée.

Et pour finir. J'écoutais tranquillement des élèves femelles parler contraception l'autre jour. Elles en viennent à la conclusion que la pilule c'est pas fiable à 100% - tu m'étonnes. Sauf que leur explication c'est :
- La pilule ça bloque l'ovulation. Mais le problème c'est que tu peux quand même ovuler de plaisir. J'ai une copine qui est tombée enceinte comme ça.
Putain... quand je pense qu'on ne m'a jamais faite ovuler de plaisir...

Lolchaton, dont la tessiture des talents n'est plus à prouver, fait des acrobaties de bar.

Photobucket

Mais Stance s'en contrefout.

Photobucket

Ondine Benetier m'a magnifiquement supportée cette semaine. Supporter = double sens. Et vu la bouillasse précédemment évoquée qui me sert de psychée, c'était pas évident.

Photobucket

Un concert comme un flash.

Photobucket

Est-ce que ça intéresse quelqu'un d'avoir mon opinion sur l'Appel des 6 pour la liberté de la presse ? Non ?

Photobucket

Et sinon, les soirées NME ressemblent à ça. Avec des ados drogués et des trentenaires perdus.

Photobucket

Pendant le concert de Of Montréal, j'ai eu une idée de génie. On dirait qu'avant de monter sur scène, les musiciens (avec l'aide précieuse des ingés son) ils prépareraient le matos pour que les spectateurs n'aient pas les tympans vrillés.
T'as mal aux oreilles ? Moi aussi.

Photobucket

Mais Of Montréal faisant partie de ces groupes qui m'ont sauvé la vie, je pardonne tout. Donc voilà Kevin en rose.

Photobucket

Kevin en rose teinté de vert.

Photobucket

Kevin en clair-obscur.

Photobucket

Kevin en vert.

Photobucket

11 commentaires:

didou a dit…

je crois que c'est la première fois qu'une photo de moi en (très) gros plan me semble tolérable
j'aime quand tu me photographies ma femme

et infidélité : KEVINOU <3

spoiler de l'itv : "à 20 ans, j'étais un peu une sorte de moine. abstinence totale. le sexe ne faisait pas vraiment partie de mes priorités. mais à 30 ans, ça a changé et je me suis rattrapé : en gros, je n'ai plus fait que ça"
reste calme ondine, reste calme

Nikole a dit…

Keviiin !!! (insérez ici des smileys, des coeurs, des cotillons, des pissenlits, des trucs hellokitty moches et un .gif à paillettes)

"Comme un flash" ? Genre comme ça ?
http://www.youtube.com/watch?v=77XXxOFYvzk
Loin de moi l'idée de faire le lien avec le sujet saiksuel, les errances de l'homme, la lubricité, les moumoutes, tout ça.

Et bon anniversaire. Et cools les lolcats. Et tes photos aussi. Comme d'hab.

Arno Fresh a dit…

C'est pas parce que je commente pas que lis pas hein ?...

titiou lecoq a dit…

En matant les photos de Kevin, je me dis quand même qu'il y a un truc bizarre. Sa tête ne colle pas avec ce torse parfait.
Nikole, je suis contente qu'une personne apprécie enfin ces lolcats à leur juste valeur. (Et cette vidéo c'est un peu du lolêtrehumain, non ?)

Didou : donc plus qu'un an avant que je plonge dans la dépravation sexuelle, c'est ça ? :)

titiou lecoq a dit…

Arno : d'accord. En même temps, je comprends qu'on n'ait pas toujours quelque chose à dire hein. Mais c'est toujours bien de laisser une trace de son passage.

didou a dit…

c'est vrai qu'il y a un décalage entre sa tête et son magnifique torse imberbe (beurk les poils)
je me demande bien s'il se rase ou s'il est juste comme ça... à force de se tartiner de mousse à raser, ses poils sont peut-être tombé naturellement...

et pour ton entrée dans l'ère de la dépravation sexuelle, oui, plus qu'un an a priori.
autant te dire que là, moi, je suis dégoûtée.

didou a dit…

"tombéS" putain
12h47 c'est encore un peu le matin, j'ai le droit de faire des fautes d'orthographe?

Arno Fresh a dit…

Ah bon ben si tu veux que je laisse des traces alors...
(heum, non c'est mal, je ne m'engage pas plus loin dans cette voie...)

Matt a dit…

Putain, je les ai loupés à Londres, jsuis deg...moi aussi je fais partie des gens à qui ils ont sauvés la vie. (En fait c'était super cher et ils jouaient en première partie de Frantz Ferdinand que je déteste...)

titita taschatt a dit…

dis donc fais pas de concurrence aux autres preneurs d'images toi !!!
:)

didou a dit…

toi, t'avais qu'à venir hein