jeudi 26 février 2009

4chan for ever


J'ai déjà parlé de ma passion pour 4chan ICI. Et j'ai eu le bonheur de découvrir, grâce à la magie des tags, que plusieurs personnes différentes par semaine faisaient des recherches sur le sujet sur google.
Alors pour ceux-là, je signale une interview de Moot, le dieu créateur de 4chan. (Il y avait déjà eu, entre autre, un excellent article du Washington Post.) Et a priori, il s'agit d'une véritable interview - avec ces gens-là, je me méfie toujours un peu. Je ne suis d'ailleurs pas la seule paranoïaque, en apprenant que l'identité civile de Moot était Christopher Pool certains ont pensé que c'était une blague. A cause de ses initiales CP qui non, pour un américain n'évoque pas le cours primaire mais, finalement c'est pas très éloigné, le tag chid porn.
L'interview est LA, c'est en anglais.
Pour les flemmards, un résumé.

D'abord ça complexe un max. Parce que Moot a 21 ans, et qu'il a fondé 4chan à 15... Ni sa famille, ni ses amis, ni ses profs n'étaient au courant de son activité avant l'année dernière. Ils connaissaient évidemment 4chan, surtout comme un site à contenu pornographique, mais ne se doutaient pas du tout que le fondateur était le petit Christopher. La mère de Moot avoue qu'elle se demandait ce que faisait son fils pendant toutes ces heures passées devant son ordi mais elle n'est toujours pas certaine d'avoir bien compris la réponse.
Le plus étonnant dans cette interview, c'est la lucidité et le recul de Moot par rapport au monstre qu'il a créé. Il ne semble pas vraiment partager l'état d'esprit propre à /b/. Il ne se présente pas du tout comme l'initiateur des memes, mais seulement comme celui qui administre l'espace où ces délires peuvent apparaître. Et il veille à laisser une liberté maximum sur le site pour ne pas en brider la "créativité".

Il faut quand même imaginer que le site que ce petit ado a créé est passé de 100 visiteurs par mois à 4,75 millions en l'espace de 5 ans. Et que les trois quarts des phénomènes internet viennent de là.
Pour expliquer le succès de 4chan, Moot avance plusieurs raisons :

1°) le principe des Image boards n'existait qu'au Japon. 4chan était le premier aux Etats-Unis

2°) les posts sont anonymes, d'où le principe de défouloir

3°) rien n'est archivé. Et la proportion de posts est tellement importante que certains ont une durée de vie d'une seconde (forcément, quand vous atteignez 40 000 posts par jour...). Les posts qui vont durer dans le temps sont donc mathématiquement les plus forts. Les rebus disparaissent quasi automatiquement.

4°) l'absence de règles. Même si à l'arrivée sur le site, on vous enjoint de lire les "rules" on ne peut pas dire qu'elles soient très contraignantes. Moot est seulement vigilant à ce que les channers n'enfreignent pas trop la Loi.

Le paradoxe de 4chan c'est que ces règles vont à l'encontre de ce que l'on conseille d'ordinaire pour les sites internet. Il est important de structurer une communauté autour d'un ensemble de règles, les internautes cherchent à mettre en avant leur individualité propre (et donc quitter l'anonymat), tous les sites ont des archives parce qu'il ne faut rien perdre de ce que l'on a produit. Et même le graphisme du site ferait hurler à la mort les designers. [
Pour les curieux qui vont faire un tour sur le site, le mieux est d'aller direct à la section random. Ensuite, il y a de fortes chances pour que vous trouviez que c'est un gros bordel tout nase. C'est normal, en soi, c'est un gros bordel tout nase. Mais parfois, au milieu des égouts, apparaît une pépite. Pour les plus persévérants, ce qui compte en réalité, c'est moins le premier post d'une série que les réponses des autres channers et comment un motif, en général une photo, est repris et détourné.]

4chan coûte à Moot la bagatelle de 6000 dollars par mois pour faire fonctionner le site, 6000 dollars qui partent dans l'infrastructure technique uniquement puisqu'il n'a ni bureau, ni employé. Et, comme pour Facebook et consorts, il ne voit pas de moyen de monétiser 4chan. Malgré un trafic énorme, les annonceurs ne se bousculent pas pour prendre de la pub sur un site de dégénérés pareils, un site qui n'a pas exactement bonne réputation et donc auquel il n'est pas forcément bon d'être associé pour une marque. Résultat, l'essentiel des pubs sur 4chan concernent des sites de cul.
Quand on lui demande ce qu'il a appris de cette expérience, Christopher avoue qu'il y réfléchit mais ne trouve pas de réponse et que surtout il faudrait qu'il pense à se trouver un job. Parce que c'est un peu la malédiction de Moot, qui est très bien expliquée dans le Washington Post, ce jeune mec adulé par des milliers d'internautes, n'arrive pas à trouver de boulot. Et ne sait d'ailleurs pas pour quel type de travail postuler. 4chan lui prenant tout son temps, il a arrêté ces études et au final, il n'a pas de compétences professionnelles claires. Il n'est même pas vraiment programmeur et les entreprises ne voient pas très bien comment l'employer. Et puis, la réputation sulfureuse de 4chan n'incite pas non plus à lui faire confiance. Une des seules propositions qu'il a eu c'était pour faire une apparition dans la série Entourage et... c'est tombé à l'eau. Donc, à 21 ans, Moot vit toujours avec sa mère dans un deux pièces. Ce qui en fait finalement quelqu'un d'assez normal - à la différence près qu'il est une légende vivante sur le net.

NB : Moot parle aussi beaucoup des Anonymous, mais ils méritent un post à part entière donc je passe pour le moment.

12 commentaires:

VIPPER a dit…

4chan n'est pas le premier imageboard , ou "chan" de façon général (le terme recouvre également les textboards). Cet honneur revient à World 2ch, un équivalent international de 2channel vers début 2003 (avec également quelques imageboards).

Le succès de 4chan vient, à mon avis, du fait qu'il émanait de Something Awful, déjà bien populaire lui-même.

laurent a dit…

10h, je vais sur 4chan pour voir ce que c'est,, je click random et là, bam, une photo d'une fille avec une bite de nature inconnue, mais d'origine animale. 2ème ramdom, une fille en train de partouzer avec des orcs.
Je vais vomir.

titiou lecoq a dit…

Vipper : Certes, c'est Moot qui répète ça à l'envie. Mais 2003 c'est aussi la date de création de 4chan (de mémoire mais ça serait à vérifier si j'avais le courage - que j'ai pas aujourd'hui, rapport à mon état de larve).
Laurent : oui non mais il faut pas y aller le matin hein. C'est pas sain de faire ça. Faut y aller quand on sent que c'est bon, on est de bonne humeur et on a le coeur bien accroché.

Michael a dit…

Je n'irais pas jeter un coup d'oeil mais ce "monde" est quand même très fascinant.

Anonyme a dit…

Mwahahaha, effectivement, post au hasard, un petit hentai shemale... et a la 10eme réponse, un
"Lets throw in some tentacles as well, for good measure"

Je crois que ca résume bien...

Autrement, sympa le blog, je reviendrai.

z80 a dit…

Au moins un anonyme de moins sur 4chan... ^^

Avec le recul, le 4chan de 2005 n'est guère différent du 4chan de 2009. Comme les années passent..

VIPPER a dit…

Le domaine de 4chan.net a été enregistré en septembre 2003, pour être ouvert en octobre 2003. Si tu veux la déclaration historique, pour rire :

moot> regging 4CHAN.net
moot> FOUR CHAN
moot> brace for faggotry

World2ch était ouvert en mars 2003.

titiou lecoq a dit…

Alala... Et après il va crier partout "j'ai fait le premier image board américain", quel gredin ce Moot. (je ne me suis pas enregistrée sur le site, je ne m'arroge donc pas encore le droit de le traiter de fag).

Tom Tom a dit…

Wow. Je suis donc allé sur 4Chan par curiosité, et je dois dire que c'est juste FASCINANT (oui, j'aime bien capslocker ma stupéfaction)...je veux dire, c'est vraiment un monde à part, avec leur langage (/b/, oldfag, newfag, eurofag, fap, captain obvious, moar, tits or GTFO..), et leurs trips (beaucoup de prOn avec des trucs parfois assez crades, du "nigger bashing" en pagaille, du photoshoppage à la con, des vannes et encore des vannes)

Je me suis bien marré sur certains threads, notamment le coup des raptors philosophes (impossible à retrouver bien sur), 'fin bon voila merci pour cette découverte...intéressante!!

wastedtime a dit…

Faut pas oublier le qualificatif pour les représentantes du beau sexe... cumdumpster, littéralement, décharge à foutre, très poétique :D

Chemical X a dit…

4CHAN FOAR GREAT EPIC JUSTICE!

EPIC FAP, GIEF MOAR HANDZ!

Anonyme a dit…

Moot is not moot, do you know this fact?